AMAP
de la Goutte d’Eau

De l’entrée au dessert... le pomelo

mardi 2 août 2011 par Francine

Quelques idées pour profiter de vos pomelos :

Boisson : Une bonne alternative pour changer du simple jus et abandonner sodas industriels : ma recette basique et très simple à faire sur le modèle de la citronnade maison.

* Pamplemoussade minute : jus d’un pomelo, 2 cuillerées à soupe de sucre, compléter en eau pour 75 cl, c’est prêt. Eventuellement servir avec des glaçons. * Soda maison : procéder de même et mettre en bouteille en verre capsulée. Laisser à température ambiante pour quelques jours (l’idéal est de réutiliser les bouteilles à bouchon en céramique avec le joint de caoutchouc, de bière limonade ou autre) Le mélange va commencer spontanément à entrer en fermentation et se gazéifier naturellement. Lorsque "ça a pris" il suffit de conserver un fond dans la bouteille et de la remplir à nouveau : pour l’alimenter ; la gazéification se fait en 2 jours. Selon votre goût, ajouter quelques lamelles de zeste sans le blanc au mélange avant macération.

Salade : En vinaigrette : jus de pomelo, huile d’olive, sel + une pincée de poivre. Pour les salades vertes ou salades composées salade/avocat/pomelo pelé ou riz/tomate/poivron/pomelo/œuf.

Plat : Morceaux de pamplemousse poêlés dans leur jus en accompagnement d’un plat.

En marinade de viande blanche ou de poisson : Faire mariner des morceaux dans un mélange de jus de pamplemousse, d’ail et de piment fort. Egoutter et faire revenir, ajoutez la marinade et laissez réduire. Servir accompagné de salade avec une sauce composée de miel et de jus de pamplemousse que vous aurez réduite dans la poêle et de quartiers de pomelo pelés.

Dessert : Coupez le pamplemousse en deux, sucrez-le et passez-le ensuite sous le gril quelques minutes avant de le servir.

Pour améliorer une salade de fruits : jus et zeste d’un pomelo, une cueillerée de miel, une pointe d’épices (selon les goûts cannelle et/ou gingembre, muscade)

en "orangettes"

* couper le zeste en longues lanières. pour enlever l’amertume commencer par blanchir (faire cuire 5-10 mn dans un grand volume d’eau bouillante) les zestes 2 fois en jetant l’eau de cuisson à chaque étape. Peser le zeste et préparer un sirop avec le même poids de sucre et de l’eau (prévoir un volume qui couvrira entièrement les zestes.) Cuire à feu très doux, vraiment le plus faiblement possible sans couvercle. Les zestes vont absorber peu à peu le sirop qui se concentre par évaporation. Plus la cuisson sera lente, meilleur sera le résultat. Surveiller la fin de cuisson pour éviter que les écorces confites ne caramélisent. Egoutter sur une grille et éventuellement finir de sécher au four à 50-80 ° ou en saupoudrant de sucre glace.

* Pour les "orangettes" au chocolat : plonger dans du chocolat fondu au bain marie et disposer sur du papier sulfurisé et placer quelques minutes au frigo.

Zeste confit pour vos recettes de cakes,sorbets maison... même recette que les orangettes. Pour les conserver tout au long de l’année : après la fin de cuisson mettre les écorces en pots de verre et stériliser. Idéalement en petits pots qu’on peut ouvrir au fur et à mesure des besoins.

Brigitte site d’Alimea


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 319220

Site réalisé avec SPIP 1.9.1 + ALTERNATIVES

RSSfr

Creative Commons License