AMAP
de la Goutte d’Eau

Lettre d’Alimea février 2010

vendredi 21 mai 2010 par Francine

Bravone, février 2010,

Bonjour à tous et à toutes,

La récolte de clémentines est derrière nous. Cette année la saison s’est déroulée facilement pour les cueilleurs, avec très peu de jours de pluie et presque aucun jour de gelée blanche qui, même si elle ne dure pas toute la matinée rend comme l’humidité la récolte pénible.

Les ventes dans notre circuit « historique » grossistes bio, biocoop ont également été faciles et à un prix intéressant pour les producteurs. Ceci alors que les clémentines bio italiennes et espagnoles se vendaient deux fois moins cher que les nôtres.

Ruée sur les fruits riches en vitamines C pour les gens qui ne mangent ni vaccin ni tamiflu contre la grippe ? Prise de conscience de l’enjeu de manger local ? Il faudra attendre d’avoir terminé la saison d’agrumes pour tirer des conclusions. Pour l’instant cette tendance ne se confirme pas avec les oranges que nous bradons faute de mieux, bien obligés de nous plier à la loi de l’offre et de la demande pour la part excédentaire que nous ne pourrons écouler par votre filière courte et responsable.

Impossible d’obtenir la prise en compte des coûts de production, qui sont quasiment les mêmes pour tous les agrumes ! En effet seuls les frais de récolte varient selon les espèces, chaque coup de sécateur apportant en moyenne de moins de 100 g pour la clémentine, 150 g pour l’orange, 300 g pour le pomelo. Les frais de culture sont identiques sinon !

Les oranges de février seront les dernières : avec cet hiver incertain, M Dumont a préféré accélérer la cueillette par peur du gel. Elle était d’ailleurs terminée quand est la neige est tombée sur les vergers d’agrumes le vendredi 12 février. La cagette contient aussi les premiers pomelos.

Les orangers sont jeunes et étaient bien chargés cette année => avoir récolté avant la neige du 12 février (elle est arrivée jusqu’à la plaine) a sauvé les arbres : le poids de la neige qui s’est déposée sur les branches toutes en feuilles se serait rajouté à celui des fruits et aurait à coup sûr cassé pas mal de charpentières. Sans compter les branches vrillées qui ne se redressent pas une fois la neige fondue ce qui modifient la forme des arbres. On est passé à côté de gros dégâts de très peu, une vraie chance.

Pas de dégâts sur les arbres, ni sur les pomelos dont nous commençons tout juste la cueillette (les pomelos sont moins sensibles au froid que les clémentines et les oranges, avantage certain pour un fruit qui passe tout l’hiver sur l’arbre !). Pour les variétés de fin de saison d’avocats, nous attendons le diagnostic lorsqu’on arrivera à la maturité en avril : les variétés tardives sont de souche différente et notablement plus sensibles au froid. Souvent l’arrivée à maturité se fait mal après un froid exceptionnel et les fruits deviennent cartonneux au lieu de mûrir après cueillette. On le verra au moment de la cueillette de l’échantillon de test avant récolte.

Pour en revenir à la neige en bord de mer, c’est une vision que je connais pour la troisième fois en 16 hivers corses. Nous avons déjà vécu une mauvaise expérience en 1996 avec de la neige en quantité et collante puis qui avait en plus gelé et pris en masse sur les arbres. Les agrumes, comme les arbres du maquis à feuilles persistantes accumulent la neige, ploient et finissent par casser. En résulte un élagage violent sur toute la zone normalement hors neige où la végétation, cultivée mais aussi sauvage, n’est franchement pas adaptée. Le verger avait mis plusieurs années à retrouver sa production normale.

Cependant la neige fait partie du paysage de notre hiver insulaire : pour ceux qui ne l’auraient pas visualisé, la Corse culmine à 2.710 m. Sa chaîne de sommets à plus de 2.000 m est un beau terrain de randonnée à raquettes pour ceux qui ont du temps l’hiver et quelques possibilités de ski.

Prochaine livraison : pomelos essentiellement ….

Bien cordialement, Brigitte

Lettre de mars

site : www.alimea.fr


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 315236

Site réalisé avec SPIP 1.9.1 + ALTERNATIVES

RSSfr

Creative Commons License